Panier Accueil
Facebook
Deutsch

Visiter avec un handicap

Le Musée d’art accorde une attention particulière à l’accueil des personnes en situation de handicap.


« Toucher Voir »
Le Musée d'art du Valais est accessible aux personnes aveugles et malvoyantes, à travers un parcours de visite adapté et un accès sécurisé.
Un dispositif composé de supports innovants développés en collaboration avec la Fédération Suisse des Aveugles et Malvoyants (FSA) et avec le soutien de la Loterie Romande, est disponible en permanence:

  • une maquette des châteaux de la Majorie et du Vidomnat abritant le Musée d'art favorise la saisie des volumes architecturaux et la compréhension du parcours de visite
  • les maquettes tactiles en 2D et 3D de quelques oeuvres significatives, ainsi que des échantillons de matières (étoffes, bois, peinture) permettent une représentation globale de la collection du musée et une lecture fine des oeuvres (formes, textures) à travers le toucher
  • un audio-guide adapté au handicap visuel offre un commentaire d'une sélection d'oeuvres de la collection exposée
  • des ateliers thématiques avec des supports adaptés sont disponibles sur demande

 

Remarque: la disponibilité des maquettes dépend de l'évolution de l'accrochage.

Loterie romande Fédération suisse des aveugles et malvoyants

Accueil et accompagnement
Le personnel du musée est spécialement formé à l'accueil des personnes aveugles et malvoyantes
Sur réservation, des visites commentées peuvent être organisées; elles sont assurées par des guides spécialisé.e.s.


Contact
Tél. 027 606 46 90
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Un des deux bâtiments du Musée (château du Vidomnat, salles 1 à 10) est accessible aux personnes en chaise roulante, sur annonce préalable et avec l'assistance d'un accompagnant.


Un programme de visite adapté est proposé par le service de médiation culturelle.

Renseignements & réservation
+41 (0) 27 606 46 90 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Non-voyante depuis l'âge de quinze ans et demi, je me bats pour trouver le moyen de rester en lien avec l'art pictural. Je suis aidée par mes proches ou par des moins proches qui partagent cette passion, mais qui ont le grand avantage sur moi, d'avoir toujours l'usage de la vue. Cela se passe par leurs descriptions et par ce que je peux sentir. Les émotions parfois trahies par une respiration qui change, un pas plus léger ou au contraire plus traînant devant un tableau. Il arrive aussi que ce soit en écoutant les échanges entre plusieurs personnes, qui regardent le même tableau et ne le voient pas de la même manière, que je parviens à me faire une image incomplète et imparfaite, sûrement, mais qui m'habite et m'enrichit.

Et voilà que le Musée d’Art du Valais, à Sion, a développé une manière très personnelle de permettre à qui est privé de la vue d'approcher quelques unes des oeuvres présentées aux yeux des visiteurs.

Eblouie, j'ai été vraiment éblouie et séduite.

Une reproduction en deux et aussi en trois dimensions de l'oeuvre s'offre aux mains qui effleurent, palpent, cherchent, s'arrêtent et reviennent. Pas dans un coin reculé et "à part " comme dans certains autres hauts lieux culturels. Non, l'oeuvre reproduite ainsi se trouve face à celle à voir. Il y a donc convergence entre les yeux et les mains. Les yeux bien voyants ont soudain envie de rejoindre les mains de qui ne voit pas. Dialogue des sensibilités tendues vers l'envie de découvrir, de se laisser émouvoir. Devant une grande broderie de laine constituée de quarante panneaux, un carré tissé, en plus de la maquette en deux et trois dimensions, est proposé pour qu'on puisse se rendre compte de la matière qui a été travaillée par l'artiste. Un autre carré, en plexiglas celui-là et de la dimension exacte de l'un des quarante qui constituent cette œuvre, est également proposé pour aider à la représentation de la taille monumentale de l'oeuvre.
Et enfin, pour chacun, voyant ou pas, un audio-guide plus précis que ceux que l'on reçoit habituellement. On aide celui qui voit à regarder mieux et pour moi qui ne voit pas, c'est également précis et des images me sont offertes, sans que je doive demander à mes proches avec qui je partage ce moment toujours privilégié que constitue la visite d'une exposition, de devoir forcément raconter, décrire.
Si l'envie est là, c'est en plus, un cadeau de plus.

Merci à celles et à ceux qui ont rendu possible cette magnifique réalisation. Et merci de me faire signe dès qu'il y en aura d'autres. Et parlez-en ailleurs. Cela fait du bien à l’âme qui a ou non la faculté de voir loin.

Amicalement,

Brigitte Kuthy Salvi

 

 1OM8561