Panier Accueil
Facebook
Deutsch

Regarder le paysage

 

Regarder le paysage à travers la collection du Musée d’art du Valais
Découvrons une collection centrée sur l’Ecole de Savièse, l’histoire du paysage et l’art contemporain, des montagnes inventées par un ordinateur, le sublime des Alpes, un parcours pour enfants, le vertige du romantisme avec Caspar Wolf, un négatif radioactif, un sermon peint par Raphael Ritz, des surprises visuelles, un masque du Lötschental, Ernest Biéler et ses dimanches éternels, des compositions de style 1900, des dispositifs pour les personnes malvoyantes, des autoportraits de Marguerite Burnat-Provins et d’Edouard Vallet, une pièce d’hypnose, une vidéo sur les enjeux climatiques du 21e siècle, une vue de Sion par Oskar Kokoschka, le repos des paysans, des géométries d’Angel Duarte, un paysage sonore, un coin cafétéria, de nouvelles œuvres, des cristaux énergétiques de Marina Abramovic, une carte du monde brodée par des Afghanes, des collaborations avec le Musée de la nature et le Musée d’histoire, un travail de Pierre Vadi, un éternuement poétique en 3D, des visites pour migrants, une pergola géante de Valentin Carron, une pierre métamorphique, des expositions temporaires au Quatrième, sur Le Créneau et au Pénitencier, des châteaux médiévaux, des terrasses pittoresques où il fait bon flâner et tous les premiers dimanches du mois une entrée gratuite.

 

 

Looking at the landscape through the collections of the Valais Art Museum
Together let’s explore a collection built around the Savièse School, landscape history and contemporary art, around mountains invented by a computer, the Alpine sublime, a children’s discovery trail, the vertigo of Romanticism with Caspar Wolf, a radioactive negative, a painted sermon by Raphael Ritz, visual surprises, a Lötschental mask, Ernest Biéler and his endless Sundays, compositions in the style of the 1900s, devices for the visually impaired, self-portraits by Marguerite Burnat-Provins and Edouard Vallet, a hypnosis piece, a film about climate change in the twenty-first century, a view of Sion by Oskar Kokoschka, rural workers at rest, Angel Duarte’s geometries, a sound landscape, a café corner, new artworks, Marina Abramovic’s energy crystals, a world map embroidered by Afghan women, joint projects with the Nature Museum and the History Museum, a piece by Pierre Vadi, a 3D poetic sneeze, guided tours for migrants, a giant pergola by Valentin Carron, a metamorphic stone, temporary exhibits at Le Quatrième, Le Créneau and Le Pénitencier, medieval castles, picturesque patios that will seduce you to lazy lingering, and on the first Sunday of the month free entry for all.

 

 

Exposition permanente

Regarder le paysage à travers la collection du Musée

Le Musée d’art du Valais offre un parcours centré sur le paysage, l’imaginaire de la montagne et les artistes de référence de ses collections. Du sublime dans les Alpes aux énergies de la nature et de l’Ecole de Savièse à la création contemporaine, cette promenade propose des haltes permettant de découvrir Raphael Ritz, Marguerite Burnat-Provins, Ernest Biéler, Edouard Vallet, Angel Duarte, Pierre Vadi ou encore Valentin Carron.

En savoir +

Site monumental et naturel

Le Musée jouit d’un extraordinaire site historique et paysager. Au pied des collines de Valère et de Tourbillon, il occupe les châteaux du Vidomnat et de la Majorie, qui surplombent la vieille ville de Sion. Cet écrin monumental et naturel redouble l’intérêt de la visite.

En savoir +

Historique

Le Musée d’art du Valais a été fondé en 1947 suite au legs de l’artiste Raphy Dallèves à la Ville de Sion et à l’Etat du Valais. Dès sa création, il s’installe dans les salles historiques du château de la Majorie. En 1977, il double ses espaces d’exposition par l’annexion des salles modernisées du château du Vidomnat voisin. Le parcours de visite et la présentation des collections ont été totalement repensés en 2016 pour améliorer l’accueil des visiteurs et mettre en valeur les points forts du Musée.

En savoir +