Panier Accueil
Facebook
Deutsch

Les monnaies du «mercenaire du Théodule» publiées dans une importante étude suisse

Date : 22.06.2015
Image : Musées cantonaux, Sion; Image : Musées cantonaux, Sion; Image : Musées cantonaux, Sion;

La découverte, dans les années 1980, des restes d’un personnage du début du 17e siècle tombé dans les glaces du col du Théodule avait fait sensation. De tels instantanés historiques sont extrêmement rares et porteurs de bien plus d’informations qu’une fouille de sépulture de la même époque, ce qui explique que notre « mercenaire du Théodule » voyage encore et qu’il est récemment rentré d’une exposition au Tyrol du sud, au musée du fameux Ötzi.

Dans l’étude des circulations monétaires, cette découverte revêt aussi une grande importance, à tel point que les 184 monnaies que le disparu avait emportées avec lui ont été étudiées spécifiquement par l’Inventaire des trouvailles monétaires suisse (ITMS), en collaboration avec un spécialiste des monnayages d’Italie du Nord. L’ensemble a été publié de manière exhaustive, avec un contexte historique approfondi, dans une monographie d’une centaine de pages : José Diaz Tabernero et Luca Gianazza, Die Geldbörse des «Söldners» vom Theodul-Pass (VS). Il ripostiglio del «mercenario» del Colle del Teodulo (VS), Bern 2014 (Inventar der Fundmünzen der Schweiz, 11).

Monnaie 1

La bourse du  « mercenaire » contient 184 pièces. En photo, un faux contemporain d’un Scudo d’argento milanais, représentant côté face Philipp II (1554-1598) et portant l’année 1588. Sous une couche d’argent, un noyau en métal pauvre montre de forts signes de corrosion.
monnaie 2