Panier Accueil
Facebook
Deutsch

Un chœur neuf pour la Basilique

Date : 22.05.2017
La voûte du choeur de la Basilique La voûte du choeur de la Basilique © Musées cantonaux, Sion ; B. Dubuis et M. Martinez

Après la toiture et les façades extérieures de l’édifice, le chantier de restauration de la Basilique de Valère se poursuit dans le chœur qui sera fermé au public jusqu’en juin 2019. Le percement de fenêtres dans la palissade de chantier permettra aux curieux d’observer la cure de jouvence offerte à cette partie névralgique de l’église.

La Basilique de Valère est une église fortifiée millénaire. Bâtie dès la fin du 11ème siècle, terminée dans son gros œuvre au milieu du 13ème siècle, elle est marquée par le passage du style roman au style gothique. L’édifice est unique par ses aménagements anciens et son mobilier, comme les chapiteaux historiés de la période romane ou le plus ancien orgue encore jouable du monde datant du 15ème siècle. Conscients de la valeur exceptionnelle de Valère, la Confédération, le Canton du Valais, la Ville de Sion et le Chapitre cathédral de Sion propriétaire des lieux sont engagés depuis 30 ans dans une conservation-restauration complète de l’ensemble fortifié.

Retrouver l’unité architecturale et décorative d’origine

Après la réhabilitation des toitures (1987-1991) et des façades (1992-2016) de l’église, les travaux se poursuivent actuellement à l’intérieur (2017-2022). L’objectif est de révéler le décor médiéval de maçonnerie en trompe-l’œil, peinte directement sur la pierre ou sur un enduit feinte, qui caractérisait à l’origine tout l’intérieur de la basilique. Ce décor n’est plus guère perceptible aujourd’hui ; il a disparu sous des peintures murales lors des campagnes d’embellissement du 15ème siècle ou, à certains endroits, sous un blanchissement à l’époque baroque. Même la première grande restauration de Valère, au tournant des 19ème et 20ème siècles, a pris le parti « archéologique » de souligner les joints réels de la maçonnerie, faisant passer au second plan le système décoratif médiéval.  

Pour retrouver ce décor d’origine, deux opérations seront nécessaires: teinter couleur de pierre les joints réels soulignés il y a un siècle par un mortier devenu très sombre, puis combler délicatement les lacunes du décor médiéval originel (sans toucher à celui-ci cependant) pour qu’il puisse à nouveau passer visuellement à l’avant-plan.

En 2022, au terme de cette intervention de conservation-restauration, le visiteur pourra à nouveau saisir la puissante unité architecturale et décorative de l’église médiévale, telle que les maîtres d’œuvre gothiques l’avaient conçue.

Chapiteau site web Valere Restitution decors peints

Les chapiteaux historiés de la période romane

© Musées cantonaux, Sion ; B. Dubuis et M. Martinez

Le chœur d’abord, la nef ensuite

Durant la première étape des travaux, de juin 2017 à juin 2019, seuls la nef et les bas-côtés seront accessibles, mais des ouvertures en direction du chœur permettront d’observer l’action des ouvriers et restaurateurs d’art.  Durant la seconde étape, de l’automne 2019 au printemps 2022, la nef et les bas-côtés seront en travaux, mais le chœur sera à nouveau ouvert au public.

pdfÉtape et calendrier des travaux 2017-2019

pdfÉtape et calendrier des travaux 2019-2022

Pendant le chantier, des guides sensibiliseront le public à la restauration du bâtiment et donneront accès au Trésor de la Basilique. 

Visites guidées du Trésor de la Basilique :
Dès le 1er juin 2017 : du lundi au samedi à 11h, 12h, 14h et 16h ; le dimanche à 14h et 16h.
Dès le 1er octobre 2017 : du mardi au samedi, visites à 10h30-12h-14h et 15h30 ; le dimanche à 12h-14h et 15h30

Le programme des visites spéciales du chantier de restauration, à venir.